lA BRASSERIE

            Située en Ardèche dans le village de Saint Thomé, la brasserie la Petite Crotte tient son nom, non pas d’une blague de mauvais goût, mais du hameau ” les crottes ” où est implantée la brasserie.

            Pour l’anecdote,  le terme “crotte” ne renvoie pas à diverses déjections qui auraient été abandonnées par un quelconque animal errant, mais au provençal croto, lui-même tiré du grec κρύπτη qui désignait, entre autres, les passages, caves ou encore les cloîtres voûtés des villas romaines où étaient entreposées les provisions.

           Il suffit d’ailleurs de se rendre à la brasserie pour se rendre compte que ce nom est loin d’être usurpé.

panneau de la Brasserie
Photo de la Brasserie La Petite Crotte
Photo de la Brasserie La Petite Crotte

               Le choix d’implanter la brasserie à Saint Thomé a été motivé afin de redonner vie à l’ancienne boulangerie du village ( on peut encore observer l’ancien four à pain en pierre à la brasserie ), mais également du fait de nombreux plans de houblons sauvages qui bordent l’Escoutay, l’une des rivières qui traverse le village.

 
               Nos bières sont brassées de manière traditionnelle au fourquet, chaque recette étant élaborée avec le plus grand soin, en sélectionnant scrupuleusement les différents ingrédients et en réalisant différents brassins tests afin d’obtenir un produit complexe et de qualité 

Le brasseur

 

Originaire du nord de la France, j’ai posé mes valises en Ardèche en 2010.

Amateur de bières et brasseur amateur, ce n’est qu’en m’installant en 2017,  dans le hameau des crottes à Saint Thomé, que naît l’idée de créer une microbrasserie. Le nom était déjà tout trouvé ! 

Le nom de la brasserie vient d’une blague avec ma femme.  L’idée a fait son chemin et était née La Brasserie La Petite Crotte.

S’ensuit, après, la transformation de ma salle de sport en salle de brassage, des mois de travaux, des litres sueurs, de larmes et de bière en test. 

Entre temps, Maggie (notre mascotte) est rentrée dans notre vie et il était évident qu’elle serait  l’égérie de La Petite Crotte.

Brasserie La Petite Crotte, image décorative
Brasserie La Petite Crotte, image décorative

brasserie La petite Crotte

Les conseils du brasseur

Température de service

Tout comme le vin, la dégustation de bière obéit à certaines règles si l’on veut profiter au maximum des arômes et des saveurs qu’elles ont à nous offrir.

Si boire une bière très fraîche peut être très agréable pour son côté désaltérant, cela peut également fortement atténuer les saveurs de malt ou les arômes houblonnés de vos breuvages.

Ainsi, la température idéale de consommation dépendra d’une part de la couleur de votre bière, mais surtout du style de celle-ci et donc également du pourcentage d’alcool.

Brasserie La Petite Crotte, image décorative
Brasserie La Petite Crotte, image décorative

De manière générale, les bières blondes (sauf style triple) et les bières blanches exprimeront leur plein potentiel à une température comprise entre 6 et 8 degrés.

Les bières ambrées où le malt domine d’avantage seront plus appréciées entre 9 et 10 degrés.

Enfin les bières noires comme les porters ou les stouts seront consommées selon les goûts à une température comprise entre 10 et 15 degrés.

Pour pleinement apprécier votre bière tout juste sortie du réfrigérateur, n’hésitez pas à réchauffer  quelques minutes votre verre dans vos mains pour augmenter la température de quelques degrés. 

Si vous avez un doute, à la brasserie La Petite Crotte, nous indiquons la température idéale à laquelle boire votre bière sur les étiquettes. Bonne dégustation !

Proudly powered by WordPress | Theme: SpicePress| Modify by: Allègre Benjamin